Taux d’endettement : Comment le calculer ?

Plus vous grandissez, plus vous avez des besoins. Et si vos besoins ne sont pas en adéquation avec vos revenus, vous êtes contraints de vous tourner vers les emprunts. Ces emprunts deviennent par la suite des dettes au fur à mesure que vous les accumulez. Comment évalue-t-on un taux d’endettement ?

Comment connaitre son taux d’endettement ?

Plus vous avez des dettes, plus il vous est difficile de contracter un autre prêt. Il vous faut alors connaître votre taux d’endettement. Allez voir ce site maintenant pour plus de détails sur le calcul du taux d’endettement. En effet, il existe un seuil donné pour pouvoir bénéficier d’un prêt conformément à la loi du surendettement en vigueur depuis 2010. Pour cela, votre taux d’endettement ne doit pas excéder 33 %. Ce taux dépend de vos charges et de la totalité de vos revenus. Avant d’aller demander un prêt, vous pouvez, déjà chez vous, essayer de savoir si vous êtes éligible à un crédit. Pour cela, il vous faut faire l’inventaire de vos charges. Vous faites ensuite le point de vos revenus sans les allocations dont vous bénéficiez ainsi que vos revenus occasionnels. Le calcul du taux d’endettement (TE) est simple. Vous multipliez la totalité de vos charges (TC) par 100 que vous divisez ensuite par la totalité de vos revenus (TR). Pour une illustration : TE = TC× 100/TR. Si après le calcul vous avez un TE supérieur à 33 %, vous n’êtes pas éligible à un nouveau crédit.

Qui peut bénéficier d’un crédit ?

Les charges constituent la principale raison pour laquelle vous contractez des dettes. Et pour répondre à certains besoins, on est contraint de solliciter des crédits. Financer ses études, ses projets personnels, devenir propriétaire ou chef d’entreprise, souscrire à une assurance (santé, immobilier, auto…) sont des raisons parmi tant d’autres. Tout le monde peut bénéficier d’un crédit. Néanmoins, si vous êtes jeunes sans revenu, ou que vous soyez fichés par votre banque, il est possible que le prêt soit refusé. Mais ce n’est pas impossible de l’avoir.