L'essentiel à savoir sur la défiscalisation en Corse

L'investissement immobilier gagne de plus en plus de terrain. De différents programmes sont aujourd’hui appliqués au secteur afin de le rendre encore fructueux. L'un de ces projets consiste en la défiscalisation en particulier des logements en Corse. Découvrons pourquoi spécifiquement la Corse et comment cela s'applique.

Les prédispositions de la Corse pour un investissement locatif

La loi prévoit, pour un certain espace donné, une exonération d'impôts. La plupart des propriétaires adoptent donc ce système pour économiser un peu d'argent. Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez cliquer sur https://defiscaliser-en-corse.fr/. La Corse est en effet un territoire qui présente plusieurs atouts touristiques. Son île à la beauté unique connaît des programmes de construction de résidence pour touristes. Sans oublier les multiples histoires construites autour de ce patrimoine. L'île est un lieu incontournable à visiter. Ses voies d'accès permettent aux visiteurs de s'y rendre de toute part. Un week-end en Corse et vous bénéficiez de diverses prestations telles que le petit déjeuner, le nettoyage du logement. Vous avez également accès au linge et à un accueil personnalisé ou non. Les voyageurs veulent donc pour la majorité y résider pour planter leur investissement. C'est une région qui offre par conséquent une opportunité pour investir dans l'immobilier. Quels sont les avantages de défiscalisation pour ce choix ?

Les différents avantages d'investissement immobilier de location nue ou meublée en corse

La défiscalisation en hôtellerie est un projet assez rentable. Grâce à la Loi Pinel, vous pouvez bénéficier d'une réduction de l'impôt d'un pourcentage de 12 sur une location de 6 ans. Pour celle de 9 ans, le propriétaire a 18% et 21% pour une location de 12 ans. Mais vous avez 26% lorsqu'il s'agit d'un local meublé. Vous avez ainsi la possibilité d'investir dans la location de studios de type 3 et 4, des hameaux que ce soit à Ajaccio, Bastia, Calvi ou Porto-Vecchio. Il suffit d'avoir un bien en Corse et d'être sous le régime normal d'impôt.